« L’homme qui voulait être heureux » – Laurent Gounelle

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur une lecture de l’année dernière. Après avoir beaucoup entendu parler de cet auteur, j’ai acheté ce livre dont on parlait autant dans les magazines, à la télé ou entre amis… Je n’ai pas été déçue, et je vous le recommande fortement. Ce livre fait beaucoup réfléchir en nous présentant une histoire si simple…

Tel que présenté sur le site d’Amazon: «Imaginez… Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où… Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux. Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves. Avec L’homme qui voulait être heureux, c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.»

Citation 1:
« Je ne supportais plus être pris en sandwich entre les exigences de mon administration et celles du terrain, totalement divergentes. J’avais envie d’air frais, de changer radicalement de métier, et de me réaliser dans un domaine artistique. Je rêvais de faire de ma passion mon métier, et ma passion, c’était la photographie. J’aimais par dessus tout saisir des expressions de visages avec des portraits qui révélaient la personnalité du sujet, ses émotions, ses états d’âme. Même la photographie de mariage m’attirait. Si tout était possible, je créerais mon propre studio de photographie. Pas l’une de ces usines à débiter des photos posées, sans intérêt, non, un studio spécialisé dans les photos prises dans l’instant, sur le vif, pour capter des attitudes et des expressions qui montraient qui était la personne. Mes photos raconteraient des histoires. En les regardant, on comprendrait ce que pense et ressent chacun. Elles décoderaient les émotions des parents, les espoirs ou les craintes des beaux-parents, le regard de la soeur ainée qui se demande quand viendra son tour, celui des divorcés qui se disent que ces jeunes mariés croient au Père Noël. Je voudrais aussi immortaliser le bonheur des gens, et que toute leur vie, ils puissent d’un coup d’oeil se replonger dans l’ambiance de ce grand jour et accéder aux émotions qui auront été les leurs. Une photo réussie est plus parlante qu’un long discours. »

Ce passage m’a particulièrement touchée. Parce que la photographie était un de mes passe-temps favoris. Elle l’est toujours… Malheureusement, je n’ai plus assez de temps pour m’entraîner, me développer dans ce domaine. Oui, manque de temps, une excuse si banale… Avec les nouvelles technologies, iPhone et Instagram par exemple, je reprends goût à cette passion. Capter des petits moments jolis, touchants, inhabituels ou tellement banals dans une journée, c’est ce que j’essaie de faire maintenant, et de le partager avec les autres… Voir les choses autrement, voir la beauté dans les choses simples. Faire de la photographie son métier, j’en ai tellement rêvé! Mais la vie n’est pas finie, qui sait, un jour j’y parviendrai peut être…🙂 Et vous, de quelle passion auriez-vous voulu faire votre métier?

Citation 2:
« Quand on raisonne par groupes, par ensembles, par camps, on fait abstraction des particularités, de la valeur et de l’apport de chaque individu, et on tombe facilement dans le simplisme et la généralisation. On parle des travailleurs, des fonctionnaires, des scientifiques, des paysans, des artistes, des immigrés, des bourgeois, des femmes au foyer. On bâtit des théories qui servent nos croyances. Et non seulement la plupart de ces théories sont fausses, mais elles poussent les gens à devenir ce que la théorie dit qu’ils sont. (…)
On fait un grand pas dans la vie quand on cesse de généraliser ce qui concerne les autres, et que l’on considère chacun individuellement, même s’il fait de toute façon partie d’un tout qui le dépasse, l’humanité, et même au delà, l’univers. »

Ici, j’ai retrouvé une idée que je trouve terriblement juste et que j’essaie de ne jamais oublier dans mes interactions avec les autres: Nous sommes tous différents. Quand nous intégrons cette pensée dans notre mode de vie quotidien, notre regard change tout d’un coup, que ce soit par rapport aux personnes dans la rue que l’on ne connait pas, ou les gens que nous côtoyons quotidiennement. Accepter cette différence permet de mieux s’ouvrir à l’autre, de développer son empathie envers cette personne et d’essayer de mieux la comprendre. On se lie différemment avec les gens ensuite… Et c’est tellement plus beau.

Citation 3:
«Vous savez, l’amour est la meilleure facon d’obtenir un changement chez l’autre. Si vous allez vers quelqu’un en lui reprochant ce qu’il a fait, vous le poussez à camper sur sa position et à ne pas écouter vos arguments. Se sentant rejeté, il rejettera vos idées. Si, à l’inverse, vous allez vers lui en étant convaincu que, même si ce qu’il a fait ou dit est désastreux, il est, au fond de lui, quelqu’un de bien et qu’il avait une intention positive en le faisant, vous l’amenez à se détendre et à s’ouvrir à ce que vous voulez lui dire. C’est la seule façon de lui offrir une change de changer. »

Cette citation rejoint celle d’avant… Une fois que l’on apprend à « diffuser » l’amour (quelle drôle de phrase, n’est-ce pas?), notre regard sur tout ce qui nous entoure change d’une façon incroyable. Essayez…🙂

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon ici: http://www.amazon.fr/Lhomme-qui-voulait-%C3%AAtre-heureux/dp/2266186671/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1336408737&sr=8-2

Publié dans Lecture, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« Emotions revealed » – Paul Ekman

Today, I would like to come back to a very interesting book that I have read last year. I have been interested in psychology related subjects for quite some time, and the theme about emotions particularly interests me. I have been able to distinguish a fake smile from a true one, and I have that special gift of « feeling » the people… And one day, I have read about this book of Paul Ekman, who has been studying emotions for over 40 years, and I decided to learn more. It was quite exciting to me to read and learn about emotions and their expressions from a very long scientific experience. The reading was very interesting, and I would definitely advice this book to any person who has interest in psychology and in understanding of emotions. Of course, it is very difficult to quote ideas from such a book, but I would still love to share some of them.

Emotions Revealed focuses on the universal emotions – the ones experienced by all human beings and for which there are clear universal expressions (sadness, anger, surprise, fear, disgust, contempt and enjoyment). The goal of the book is to help the reader better understand and improve their emotional lives in practical ways.

Quotation 1:
« We organise our lives to maximize the experience of positive emotions and minimize the experience of negative emotions. We do not always succeed but that is what we try to do. »

It is very interesting to know that the human being subconsciously wants to experience positive emotions. Did you ever try to think about that fact? Of course, wanting negative emotions seems a little bit surprising. But should we experience negative emotions in order to be better able to enjoy and cherish the positive ones? Is the impact of negative emotions much bigger than the one from positive? What do you think? I truly think that from every situation, every experience, we can find and learn something positive. Indeed, it is very difficult to be in control of ourselves, but I believe the power of mind can help us to manage the negative emotions that may occur to us. It’s a subject on which you could learn forever!🙂

Quotation 2:
« Another reason why we may be angriest at those about whom we care most is that those are the people who know us intimately, know our fears and our weaknesses, and know what can hurt us the most. »

It is absolutely true that people who know us the most can heart us the most… But also can make us experience wonderful positive emotions, because they know us. Let’s hope that only enjoyable experiences happen to us and our loved ones🙂

Quotation 3:
« Each of us differs in how intensively we can experience each emotion. Some people may simply not have the capacity for extremely intense anger, and extraordinary fury is not something that can ever be part of their lives. Different expressions of anger depend not just on whether the fust is short, but how much explosive capacity, how much dynamite – to continue that metaphor – there is, and it isn’t the same for everyone. Scientists do not yet know the source of such differences, how much is contributed by genetic inheritance and how much by environment. In all likelihood both play a role. »

I guess, it is necessary to be really emotionally intelligent to understand the fact described above. I just would like you to think about it the next time you think someone’s reaction or emotions are inappropriate… We are all different and unique, thanks God!🙂

Finally, an extract from a description of an emotion, which I found extremely interesting.

Quotation 4:
« … an emotion has the following characteristics:
-…
– An emotional episode can be brief, sometimes lasting only a few seconds, sometimes much longer. If it lasts for hours, than it is a mood, and not an emotion.
– It is about something that matters to the person.
– We experience emotions as happening to us, not chosen by us.
– …
– There are universal emotional themes that reflect our revolutionary history, in addition to many culturally learned variations that reflect our individual experience. In other words, we become emotional about matters that were relevant to our ancestors as well as ones we have found to matter in our own lives.
– …
– Fabricated emotional expressions can be detected, with difficulty, from greater asymmetry, the absence of specific muscle movements that are typical in genuine expressions but difficult to perform voluntary, and discrepancies in the timing of the expression from that fits the words being spoken.»

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon ici: http://www.amazon.fr/Emotions-Revealed-Recognizing-Communication-Emotional/dp/0805083391/ref=sr_1_1?s=english-books&ie=UTF8&qid=1333825306&sr=1-1

Publié dans Lecture | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

« Le Testament Français » – Andreï Makine

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, petit retour sur ma lecture d’Andreï Makine, un ouvrage qui ne se lit certes pas facilement, mais qui comporte des passages qui m’ont touchée, profondémment, et dans lesquels je me suis reconnue. Peut être mes amies Russes s’y reconnaîtront, elles aussi… et auront envie de découvrir ce livre à leur tour.
Citation 1:
« De l’autre côté de la cour recouverte du feuillage de tilleuls et des peupliers se dressait une grande maison en bois de deux étages, toute noire du temps, aux petites fenêtres sombres et soupçonneuses. (…) Dans cette construction, vieille de deux siècles, habitaient les babouchkas les plus folkloriques, directement sorties des contes – avec leurs châles épais, leurs visages mortellement blêmes, leurs mains osseuses, presque bleues, gisant sur les genoux. Quand il nous arrivait de pénétrer dans cette demeure obscure, j’étais toujours pris à la gorge par l’odeur âpre, lourde, mais pas tout à fait désagréable qui stagnait dans les couloirs encombrés. C’était celle de la vie ancienne, ténébreuse, et très primitive dans sa façon d’accueillir  la mort, la naissance, l’amour, la douleur. Une sorte de climat pesant, mais plein d’une étrange vitalité, en tout cas le seul qui puisse convenir aux habitants de cette énorme isba. Le souffle russe… A l’intérieur, nous étions étonnés par le nombre et la dissymétrie des portes qui s’ouvraient sur des pièces plongées dans une ombre fumeuse. Je sentais, presque physiquement, la densité charnelle des vies qui s’entremêlaient ici. »

Le souffle Russe… Nombreux sont ceux qui le découvrent lors d’un voyage dans ce pays. Les gens qui, au départ, ont l’air plutôt froids, qui ne vous sourient pas et qui sont préoccupés par leurs pensées et leurs soucis quotidiens lorsqu’ils passent à côté de vous… Ces mêmes gens, lorsqu’ils vous laissent entrer dans leur quotidien, dans leur maison, et leur coeur, peuvent vous apprendre ce qu’est le souffle Russe dont l’auteur parle ici. C’est une gentillesse sans fin, une écoute et tout simplement une présence comme nul part ailleurs… Peut être faut-il être né là bas pour le comprendre, mais je pense surtout qu’il faut partir de ce pays, et lorsqu’on revient – être frappé par ce souffle Russe, le re-découvrir et le voir autrement, le ressentir de nouveau. Et ainsi, vouloir le transmettre, où que l’on soit…

Citation 2:
« Pour la première fois de ma vie, je regardais mon pays d’extérieur, de loin, comme si je ne lui appartenais plus. Transporté dans une grande capitale européenne, je me retournais pour contempler l’immensité des champs de blé et des plaines neigeuses sous la lune. Je voyais la Russie en français! J’étais ailleurs. En dehors de ma vie russe. Et ce déchirement était si aigu et en même temps si exaltant que je dus fermer les yeux. J’eus peur de ne plus pouvoir revenir à moi, de rester dans ce soir parisien. En plussent les paupières, j’aspirais profondément le vent chaud de la steppe nocturne se répandait de nouveau en moi. »

Vous est-il arrivé de vous sentir ainsi par rapport à votre pays? Un sentiment bien étrange, n’est-ce pas?…

Citation 3:
« Ce qui me fit le plus souffrir au cours de leurs aveux nocturnes, c’était l’indestructible amour envers la Russie que ces confidences engendraient en moi. Ma raison luttant contre la morsure de la vodka se révoltait: « Ce pays est monstrueux! Le mal, la torture, la souffrance, l’automutilation sont les passe-temps favoris de ses habitants. Et pourtant je l’aime? Je l’aime pour son absurde. Pour ces monstruosités. J’y vois un sens supérieur qu’aucun raisonnement logique ne peut percer… » Cet amour était un déchirement permanent. Plus la Russie que je découvrais se révélait noire, plus cet attachement devenait violent. Comme si pour l’aimer, il fallait s’arracher les yeux, se boucher les oreilles, s’interdire de penser. »

Cette dernière citation est très forte… et je pense que seuls les Russes ayant vécu ou vivant dans un autre pays peuvent vraiment en ressentir le sens et la puissance. Et vous, qu’en pensez-vous?🙂

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon ici: http://www.amazon.fr/Testament-fran%C3%A7ais-Prix-M%C3%A9dicis-1993/dp/2070401871/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1323625788&sr=8-1

Publié dans Lecture | Tagué | 1 commentaire

« It’s not about the coffee – Leadership principles from a life at Starbucks »

Citation 1:
« But those who think « no » is the most powerful word are missing something. « Yes » is the most powerful word. Yes is freeing and inspiring. It means permission. It means possibility. It means you give yourself and others the chance to dream. Saying yes makes you feel good. »

Give yourself and others the chance to dream… Dare to say YES!!!🙂 Even if it’s hard, even if you think you can’t say anything but « no »… think (or even don’t think!!!) and just say YES to the world…

Citation 2:
« Some people finally decide to get married by saying yes to the possibilities instead of no to all the things that will be different. Saying yes is something most people really want to do. Someone I used to work with once told me: « There are a million reasons to say no, but we just need one reason to say yes ». Try saying yes. It can change the world. »

Can it really change the world? I want to believe so… and I try to believe so! And I am absolutely sure that when we believe… anything is possible😉

Citation 3:
«When we find a way to say « Yes, I’ll do it », « Yes, I’ll take that road », or « Yes, I’ll put my heart into that endeavor », we discover our strengths, and we find out if our goals and actions are aligned. Saying yes to our values actually gives us the strengths we need to overcome our fears and face the challenges that may be in store, whatever obstacles might get in the way.

Saying yes to our one hat and our principles gives us the self-confidence and guidance we need to think independently, to show we care, and to be accountable to ourselves and everyone around us. Saying yes to people builds trust, which is the foundation of true leadership.

Saying yes means putting faith into our hopes and dreams. Nothing is more important. When we nurture and inspire the human spirit, we say yes to the world. »

Nothing to comment… It is just inspiring.

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon ici: http://www.amazon.fr/Its-Not-About-Coffee-Starbucks/dp/1591842727/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1313520557&sr=8-1

Publié dans Lecture, Uncategorized | Tagué | Laisser un commentaire

« Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j’ai pleuré »

Citation 1:
« Nous avons tous eu l’occasion de nous en rendre compte par nous-mêmes. A un moment ou à un autre, il nous est arrivé de dire en pleurant: « Je souffre pour un amour qui n’en vaut pas la peine ». Nous souffrons parce que nous croyons donner plus que nous ne recevons. Nous souffrons parce que notre amour n’est pas reconnu. Nous souffrons parce que nous n’arrivons pas à imposer nos règles. Mais nous souffrons sans raison car l’amour est le germe de notre développement. Plus nous aimons, plus nous sommes proches de l’expérience spirituelle. Les vrais illuminés, ceux dont l’âme était embrasée par l’amour, triomphaient de tous les préjugés de l’époque. (…) Ils étaient joyeux, parce que celui qui aime a vaincu le monde, sans crainte de perdre quoi que ce soit. Le véritable amour est un acte de don total. »

Qu’en pensez-vous?… Croyez-vous que l’amour est fait pour être donné et doit absolument être reçu en retour? Ou pensez-vous que nous ne devons que donner et que tout ce que l’on donne de bien, tout l’amour qui émane de nous – nous revient en encore plus grande quantité?… Personnellement, je me sens plus proche de la deuxième possibilité… Je pense qu’en aimant nos proches, nos amis, nos collègues, nos voisins, nos compagnons de voyage qui ne sont là que pendant un moment précis mais tellement important – nous sommes capables de dégager une énergie très forte et vivifiante. Certes il n’est pas toujours facile d’aimer les gens, spécialement lorsque certains nous énèrvent ou nous font du mal… Mais je crois que nos pensées ne peuvent être gérés que par nous, et que lorsqu’un sentiment de haine ou de colère nous envahit, nous pouvons le transformer, il ne suffit que de le vouloir. Cette capacité de contrôler ce que nous ressentons et de le transformer en positif peut s’apprendre et se développer au quotidien, et de nombreux livres très intéressants traitent ce sujet. Essayez, vous verrez…😉

Citation 2:
« J’aurais pu. Nous ne parviendrons jamais à comprendre le sens de cette phrase. Car, à chaque instant de notre vie, certaines choses, qui auraient pu arriver, finalement ne se sont pas produites. Il y a des instants magiques qui passent inaperçus et puis, tout à coup, la main du destin change notre  univers. »

Never regret, just do it🙂

Citation 3:
« Parfois, nous sommes en proie à une tristesse que nous n’arrivons pas à maîtriser. Nous nous apercevons que l’instant magique de ce jour là est déjà passé et que nous n’avons rien fait. Alors, la vie cache sa magie et son art.
Nous devons écouter l’enfant que nous avons été un jour, et qui continue d’exister en nous. Cet enfant sait que ce sont les instants magiques. Nous pouvons bien étouffer ses pleurs, mais nous ne pouvons faire taire sa voix. »

Don’t ignore the magic…

Citation 4:
« L’amour est toujours nouveau. Peu importe que l’in aime une fois, deux fois, dix fois, dans sa vie – on se trouve toujours devant une situation inconnue. L’amour peut nous mener en enfer ou au paradis, mais il nous mène toujours quelque part. Il faut l’acccepter, parce qu’il est ce qui nourrit notre existence. Si nous nous dérobons, nous mourrons de faim en ayant sous les yeux les branches chargées de fruids de l’arbre de la vie, sans oser tendre la main pour les cueillir. il faut aller chercher l’amour où qu’il soit, quand bien même cela peut signifier des heures, des jours, des semaines de déception, et de tristesse. Parce que, dès le moment où nous partirons en quête de l’amour, lui aussi partira à notre rencontre.
Et nous sauvera. »

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon ici: http://www.amazon.fr/bord-rivi%C3%A8re-Piedra-assise-pleur%C3%A9/dp/2290143855/ref=sr_1_3?s=books&ie=UTF8&qid=1312745760&sr=1-3

Publié dans Lecture | Tagué | Laisser un commentaire

« Rien n’est impossible : Réflexions sur la vie »

Cet homme, il est incroyable. Son livre est totalement bouleversant. Tel que son titre l’indique, ses « Réflexions sur la vie » vous feront vraiment réfléchir et pourraient changer votre vision de la vie, des problèmes et du quotidien… Voici quelques passages commentés pour le prouver et pour vous donner envie de , d’y refléchir et d’en parler autour de vous…

Citation 1:
« Comme le dit le vieil adage: « Vous feriez mieux de savoir ce que vous voulez car vous pourriez très bien l’obtenir et il vous faudra alors l’accepter. » Que vous réussissiez ou que vous éprouviez de l’adversité, vous devez toujours croire en votre valeur en tant que personne. C’est ce qui compte ».

Nous devons toujours croire en nous, en notre valeur en tant que personne… Quels mots justes! Pas si facile à faire, j’admets, mais lorsqu’on arrive à la compréhension de l’importance de croire en soi, c’est là que commence notre réelle envie de reconnaître et de croire en notre valeur. Et lorsqu’on y croit vraiment, du plus profond de notre coeur, lorsque nous devenons conscients de notre force intérieure et du pouvoir de notre force mentale, alors nous pouvons tout réussir… Croyez en vous, vous le méritez tellement!😉

Citation 2:
« Quand les choses vont vraiment mal, il nous faut en rire. Nous employons l’humour pour soulager la tension et faire face à bien des choses bizarres et même absurdes dans la vie. L’humour peur camoufler la jalousie, les préjugés, et l’intolérance. Il peut rassembler des gens par référence commune, ce qui était une des raisons pourquoi j’ai pris plaisir à être acteur. Mon accident m’a fourni des renseignements de première main comme quoi l’humour est également l’une des meilleures façons – si ce n’est la meilleure – de canaliser la colère. »

Riez les gens! Riez et souriez le plus que vous pouvez! Souriez dans la rue à un passant, dans le bus à votre voisin, ou à la caissière de votre supérette… Car grâce à l’humour, aux sourires, au rire, la vie deviendra tout de suite plus belle, plus facile et les choses deviendront moins compliquées. Le rire et le sourire sont tellement communicatifs, faites-en le test à la prochaine occasion, et vous vivrez l’expérience d’un instant magique de partage…

Citation 3:
« Dans certains cas le vieil adage: « Faites semblant de réussir jusqu’à ce que vous réussissiez vraiment » est en effet utile. Faites un choix ou fixez vous un objectif et faites le savoir à d’autres personnes. Puis, le simple fait d’entreprendre quelque chose nous amène à aller plus loin que tout ce que nous avions pu imaginer. »

Cette citation rejoint la première. Lorsque nous voulons quelque chose, il ne faut pas se donner d’options de réussir ou non, il ne faut qu’aller de l’avant. Garder sa pensée positive tel un « winner », savoir que malgré les difficultés, il y a toujours une solution, dans n’importe quelle situation. Toujours penser positif – c’est le secret de toute réussite! Car nos pensées ont un pouvoir énorme, dont nous ne sommes des fois pas conscients… et les pensées peuvent toujours être changées à la façon dont nous avons besoin dans telle ou telle situation. Nous avons un pouvoir énorme grâce à nos pensées si l’on apprend à contrôler ces dernières. Plus on apprend à penser positif, à tourner nos phrases de manière positive, plus cela deviendra un automatisme, et plus cela nous aidera à atteindre nos aspirations et rêves les plus fous…! Essayez, vous verrez😉 !

Citation 4:
« Quand nous avons de l’espoir, nous découvrons des pouvoirs à l’intérieur de nous-même dont nous n’avons peut-être jamais été conscient – le pouvoir de faire des sacrifices, de persister, de guérir et d’aimer. Une fois que nous aurons choisi l’espoir, tout sera possible. Nous sommes tous ensemble sur le même océan. Mais le phare est toujours là, prêt à nous montrer le chemin de la maison. »

Cette citation de la fin est là pour vous laisser vous inspirer… et de partager vos pensées dans les commentaires à cet article. Pour conclure, je ne dirai qu’une chose: comme il dit très bien, nous avons tous un pouvoir d’aimer… et c’est le plus important de tous les pouvoirs.

Au plaisir de vous lire, et à bientôt quelque part…

Annouchka

PS: Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon, en cliquant sur ICI.

Publié dans Lecture | Tagué , , , , , , | 3 commentaires